Propylée Y

Le propylée Y en cours de fouilles (1951)

À l’extrémité orientale de la terrasse du temple se trouve un bâtiment comprenant deux salles. Il a fait l’objet de différentes interprétations, mais les recherches récentes ont montré qu’il s’agirait de propylées qui permettaient un accès direct à la terrasse du temple, et ce peut-être dès l’époque archaïque. Cependant, l’analyse des techniques de construction ne va pas dans le sens d’une datation aussi haute et le bâtiment, tel qu’il est visible aujourd’hui, date de l’époque hellénistique. Dans cet état, il suivait les principes de l’ordre dorique avant de suivre ceux de l’ordre corinthien au moment de sa modification au 2e s. ap. J.-C.