Team_tr.html

Labraunda

Team_eng.html
 

Responsables de projets

Lars Karlsson est professeur d’Archéologie Classique à l’université d’Uppsala en Suède. Il fut le directeur de la mission suédoise de Labraunda de 2004 à 2012.


En 1992, il a soutenu sa thèse de doctorat portant sur l’architecture et les antiques fortifications en Sicile, Fortification Towers and Masonry Techniques in the Hegemony of Syracuse, 405-211 B.C. (publiée par l’Institut suédois de Rome, 1992). Il a beaucoup écrit sur les techniques de fortifications grecques et romaines. Lars Karlsson a également dirigé des fouilles à San Giovenale en Italie, une ancienne cité étrusque et a publié un ouvrage majeur sur les fouilles de ce site étrusque : San Giovenale. Area F East. Huts and houses on the Acropolis (publié par l’Institut suédois de Rome, 2006). Lars Karlsson a initié à Labraunda une étude du réseau défensif établi entre le sanctuaire la cité de Mylasa. Il prépare actuellement la publication de cette étude en collaboration avec Baptiste Vergnaud.


email : Lars.Karlsson@antiken.uu.se

Jesper Blid est archéologue, spécialiste de l’architecture à Labraunda. Il est chercheur à l’Université de Lund.


Jesper Blid a obtenu son doctorat de l’Université de Stockholm en 2012 pour ses recherches sur Labraunda à la fin de l’Antiquité  : Felicium Temporum Reparatio  : Labraunda in Late Antiquity (c. AD 300-600). Il fait partie de la mission de Labraunda depuis 2004 et a réalisé plusieurs fouilles et études architecturales sur le site (bâtiment tétraconque, église ouest, Terrasse M, etc.). Il travaille actuellement à la publication des Androns avec Pontus Hellström et à celle de plusieurs bâtiments sur la terrasse du temple, dont la terrasse M, avec Ragnar Hedlund. Jesper Blid est l’auteur de nombreuses restitutions des monuments du site et notamment d’un panorama complet de Labraunda en 300 ap. J.-C.


email  : jesper.blid@antiken.su.se

https://lu.academia.edu/JesperBlid

Pontus Hellström est professeur émérite d’Archéologie Classique et en Histoire Antique à l’Université d’Uppsala.


Il est l’ancien directeur de l’Institut Suédois Archéologique d’Athènes (1972-1976), chef du département gréco-romain au Musée des Antiquités Méditerranéennes à Stockholm (1976-1990) et directeur de l’Institut Suédois de Recherche à Istanbul (1990-1992), avant d’intégrer Uppsala. Il a obtenu son doctorat en 1972 à Lund. Il a fouillé en Nubie (Soudan), Italie, Grèce et Turquie et a été le directeur de la mission suédoise à Labraunda de 1979 à 2003. Il est l’auteur de très nombreux articles et de plusieurs ouvrages sur Labraunda : Pottery of Classical and Later Date, Terracotta Lamps and Glass (1965) ; The Temple of Zeus (1982) (avec Thomas Thieme) ; A Guide to the Karian Sanctuary of Zeus Labraundos (2007). Il prépare actuellement une publication sur les Androns. (Pour une bibliographie complète, voir le volume d’hommage consacré à Pontus Hellström : Labrys, Studies presented to Pontus Hellström, Boreas 35, 2014)


email  : pontus.hellstrom@antiken.uu.se

Olivier Henry est archéologue, ancien pensionnaire scientifique à l’IFÉA (Istanbul) et chercheur à l’École Normale Supérieure, chaire PSL (Ulm, Paris). Il est le directeur de la mission archéologique de Labraunda depuis 2013.


Spécialiste d’archéologie funéraire, Olivier Henry est l’auteur de Tombes de Carie, architecture funéraire et culture carienne (PUR 2009) et a édité plusieurs ouvrages parmi lesquels : Le Mort dans la Ville (Istanbul 2013) ou 4th Century Karia ; Defining a Karian Identity under the Hekatomnids (Istanbul 2013). Il est impliqué dans le travail archéologique sur le terrain en Carie depuis 1998. Il a travaillé sur différents sites, notamment Harpasa, Othosia, Hyllarima, Iasos, Latmos-Herakleia. Il a rejoint l’équipe de Labraunda en 2006 et a dès lors concentré son énergie sur l’étude de la nécropole environnante au sanctuaire (particulièrement les nombreux sarcophages rupestres) puis sur la tombe monumentale dominant le sanctuaire.


email : olivierhnry@gmail.com

http://www.archeo.ens.fr/spip.php?article851&lang=fr

https://ens.academia.edu/OlivierHenry

Thomas Thieme était architecte et historien de l’architecture. Il fut l’architecte principal de la mission de Labraunda de 1979 à 2004. Il a travaillé sur le site jusqu’à son décès en 2014.


Thomas Thieme a étudié à l’Université de Technologie Chalmers, Gothenburg (1965). Il a été doctorant au Département Théorie et Histoire de l’Architecture à Chalmers en 1973 et a été nommé Professeur Assistant (chargé de cours) en 1978. Il a été directeur des Musées du comté à Verberg et Halmstad de 1992 à 1998 et directeur du Musée Maritime de Gothenburg jusqu’à se retraite en 2003. Il est l’auteur de plusieurs études sur l’architecture médiévale et baroque grecque. Son travail à Labraunda est marqué par la publication de The Temple of Zeus en 1982 (avec Pontus Hellström) et par celle de plusieurs articles parmi lesquels  : «  Metrology and planning in Hekatomnid Labraunda  » (1989) et «  The architectural remains of Archaic Labraunda  » (1993). Jusqu’à sa disparition, il travaillait activement à la publication des Androns avec Pontus Hellström.

Felipe Rojas est professeur assistant d’Archéologie et d’Assyriologie à l’Institut Joukowsky de l’Université de Brown (Providence, USA). Il dirige les fouilles de la fontaine hypostyle située au sud-est du sanctuaire.


Felipe Rojas a obtenu son doctorat à l’Université de Californie (Berkeley) en 2010 pour une thèse intitulée : Empire of Memories: Anatolian material culture and the imagined past in Hellenistic and Roman Lydia. Il a conduit et participé depuis plus de dix ans à plusieurs projets archéologiques dans l’est de la Méditerranée, en particulier à Aphrodisias et Sardes, mais aussi à Pétra en Jordanie. Il dirige depuis 2013 la fouille de la fontaine hypostyle et coordonne le projet BULP (Brown University Labraunda Projet).


email: felipe_rojas@brown.edu

http://brown.academia.edu/FelipeRojas

Baptiste Vergnaud est archéologue, spécialiste des fortifications d’Asie Mineure. Il est chercheur au Koç-RCAC (2015-2016, Senior Fellow). Il dirige les fouilles de la forteresse de l’acropole de Labraunda depuis 2012.


Baptiste Vergnaud a obtenu son doctorat de l’Université Bordeaux III en 2012 pour une thèse intitulée : Recherches sur les fortifications d’Anatolie occidentale et centrale au début du premier millénaire av. J.-C.  (Xe-VIe s.). Ses recherches portent sur le développement des fortifications entre la fin de l’âge du Bronze et l’époque hellénistique en Asie Mineure. Baptiste Vergnaud a collaboré à de très nombreuses fouilles archéologiques en France, en Grèce, en Jordanie, en Syrie, à Chypre, en Crète et a rejoint l’équipe de Labraunda en 2010 pour assister Lars Karlsson dans l’étude du réseau défensif. Il dirige depuis 2012 les fouilles de la forteresse de l’acropole. Le projet mené à Labraunda par Baptiste Vergnaud à Labraunda s’inscrit dans le cadre d’une étude microrégionale sur les fortifications et la défense en Carie intérieure de l’époque archaïque à la fin de l’époque hellénistique.

email  : baptvergnaud@outlook.com

https://ifea-istanbul.academia.edu/BaptisteVergnaud

Ömür Çakmaklı est en poste à l’université de Karabük. Elle codirige les fouilles de Labraunda avec Olivier Henry.


Elle a reçu son BA en Archéologie Classique de l’Université Anadolu d’Eskisehir en 2003 et a poursuivi ses études à l’Université d’Ankara où elle a obtenu son Master. En 2006, elle a obtenu une bourse de recherche à l’université Ca Foscari de Venise. En 2013, elle a soutenu une thèse portant sur les vases en verre en Carie : Carian Glass Vase Typology During the Roman and Early Byzantine Times (Université d’Ankara). Elle a participé à plusieurs sites archéologiques en Turquie, parmi lesquels Dorylaion, la nécropole de Karatuzla, Tarse, Zeugma et Pedasa. Son travail à Labraunda porte sur le réservoir découvert lors des fouilles de 2013.


email : odcakmakli@gmail.com

https://ankara.academia.edu/OmurCakmakli

Ragnar Hedlund est archéologue et numismate, spécialiste de l’époque romaine. Il est chercheur au cabinet des médailles de l’Université d’Uppsala (Uppsala University Coin Cabinet).


Ragnar Hedlund est spécialiste de numismatique. Ses recherches ont porté sur l’iconographie des monnaies à la fin de l’Empire romain ainsi que sur les fonctions de la propagande dans l’Antiquité. Il a soutenu en 2008 une thèse intitulée "...achieved nothing worthy of memory: Coinage and authority in the Roman empire c. AD 260-295" (Uppsala University). Ragnar Hedlund est également l’administrateur du Nordic Byzantine Network,  www.nordbyz.netdepuis 2010. Depuis 2006, il est membre de la mission archéologique de Labraunda dans le cadre de laquelle il a participé à l’ensemble des activités de terrain en contribuant notamment à l’étude des églises et des forteresses. Il mène avec Jesper Blid de nouvelles recherches sur la terrasse du temple (M Terrace).


email:  Ragnar.Hedlund@gustavianum.uu.se

http://uppsala.academia.edu/RagnarHedlund

Axel Frejman est doctorant au département d’Archéologie Classique de l’Université d’Uppsala. Il est responsable du projet SOL (Surroundings Of Labraunda)


Axel Frejman a rejoint l’équipe en 2011 dans le cadre de ses recherches de Master portant sur l’organisation spatiale du sanctuaire  : Religious Continuity Through Space  : four phases in the History of Labraunda (Uppsala 2012). Depuis 2013, il est doctorant et enseignant à l’université d’Uppsala. Il dirige à Labraunda une opération de prospection des abords proches du site. Le projet SOL cherche à documenter les restes d’activité humaine à l’extérieur du temenos (habitat, artisanat, etc.). L’objectif des recherches d’Axel Frejman est de mettre en lumière la vie quotidienne des grands sanctuaires extra-urbains et de documenter l’occupation de tels sites.


email  : axel.frejman[at]antiken.uu.se

https://uppsala.academia.edu/AxelFrejman

Ayşe Güliz Bilgin Altınöz, (B.Arch, M.Sc. in Restoration, Ph.D. in Restoration) is an architect specialized in conservation of cultural heritage.

She has been a full-time member of the academic staff of the METU Department of Architecture since 1995. Since 2011, as part-time instructor, she has also been giving courses in the University of Ankara Department of Real Estate Development. Her main interest areas are conservation, management and planning of urban sites and archaeological sites, multi-layered towns and urban archaeology, heritage information management and GIS. Besides the teaching experience, she has conducted and taken part in various national and international projects. She also has experience in the conservation decision making process in Turkey as a member of the Regional Conservation Council of İzmir No.1 (2007-2010) as well as a member of the scientific advisory boards of different heritage places. She is a member of ICOMOS-Turkey. Since 2012, she has been the project director of ‘Andron A Conservation Project’ in Labraunda, which is carried on as a multi-disciplinary team-work through the contribution of specialists from various disciplines.

email: bilging@metu.edu.tr

https://metu.academia.edu/AyseGulizBilginAltinoz

Erika Andersson est conservatrice du patrimoine. Responsable des travaux de conservation à Labraunda.


Erika Andersson est diplômée de l’Université de Gothenburg (BSc, 2012). Elle appartient au Swedish National Heritage Board et a travaillé à Rome à l’ICCROM (International Centre for the Study of the Preservation and the Restoration of Cultural Property). Elle participe à la mission archéologique de Labraunda depuis 2011 en tant que conservatrice des marbres. Elle a en particulier œuvré à la conservation des inscriptions, des chapiteaux et des colonnes. Depuis 2014, elle est responsable de l’équipe de conservateurs de Labraunda.


email: erika.k.andersson@gmail.com

Pascal Lebouteiller est le topographe de la mission. Il est cartographe à l’IFÉA (Istanbul)


Pascal Lebouteiller travaille dans le monde de l’archéologie depuis 1989. Il est spécialiste dans différents domaines et techniques : prospection, géodésie, LIDAR, SIG, etc. Il a une très forte expérience de terrain qui se caractérise par sa participation à de très nombreuses missions archéologiques : Larsa, Tell es Sawan (Irak), Europos-Doura (Syrie), Tell Arca (Liban), Zeugma, Xanthos, Limyra (Turquie), Pasargadae, Persépolis (Iran), Orgame (Roumanie), Apollonia (Bulgarie), Ovcular (Azerbaïdjan). Il est l’auteur de plusieurs publications sur les structures hydrauliques antiques et sur la cartographie. Il réalise actuellement le plan topographique complet du sanctuaire de Labraunda et de ses environs.


email: pl@ifea-istanbul.net

http://www.ifea-istanbul.net/index.php?option=com_k2

Vasilica Lungu est céramologue et chercheuse à l’Institut d’Études Sud-Est Européennes de l’Académie Roumaine (Bucarest).


Vasilica Lungu dirige les fouilles d’Orgame-Argamum (Roumanie) et est membre de plusieurs missions de recherches archéologiques internationales dans le Pont et en Méditerranée. Sa recherche porte en particulier sur les pratiques funéraires dans les colonies ioniennes de la Mer Noire de même que sur les céramiques gréco-orientales. Elle est la céramologue de l’équipe de Labraunda depuis 2013 et étudie l’ensemble du matériel issu des fouilles depuis son arrivée dans l’équipe.


email: icalungu@yahoo.com

Naomi Carless Unwin est historienne, spécialiste de la Carie classique et hellénistique.


Naomi Carless Unwin a obtenu son BA à l’Université d’Oxford (Balliol College, 2003-2006) et son MA à l’University College London (2007-2008). C’est de l’UCL qu’elle a obtenu son doctorat pour des recherches portant sur les relations créto-cariennes : Karia and Krete: a study in social and cultural interaction (2012). Naomi Carless Unwin est membre de l’équipe de Labraunda depuis 2009 et a participé à l’ensemble des projets de terrain depuis cette date. Elle travaille actuellement sur l’important dossier épigraphique du site. Elle procède à un inventaire des inscriptions et contribue à la publication des textes nouvellement découverts.


email : naomi.carlessunwin@gmail.com

https://ku.academia.edu/NaomiCarlessUnwin

Christophe Bost est archéologue. Il est spécialiste des périodes protohistorique et romaine dans le sud-ouest de la Gaule. Il est secrétaire adjoint de l’AAPPMA "Les riverains et amis de la Loue et de l’Isle". Il est responsable, depuis 2014, de l’étude des Thermes Est à Labraunda ainsi que de l’étude des productions vin-huile dans le territoire de Labraunda.


Christophe Bost est un archéologue chevronné qui a participé à de très nombreuses fouilles et prospections en France et en Espagne depuis les années 1990, en particulier dans le milieu de l’archéologie préventive. Spécialiste des périodes protohistorique et gallo-romaine, sa carrière est notamment marquée par une très longue collaboration aux fouilles de Labitolosa (1996-2008) et à celles de Saint-Bertrand-de-Comminges. Il est actuellement assoié au laboratoire IRAMAT (UMR5060), dans le cadre deu programme ERC GlassRoutes dirigé par N. Schibille.


email  : christophe.bost@cnrs-orleans.fr

https://independent.academia.edu/ChristopheBost

Anna M. Sitz est archéologue et boursière postdoctorale du Harvard Center for Hellenic Studies et du Deutsches Archäologisches Institut.


En 2017, elle a soutenu une thèse de doctorat son doctorat sur le rôle des textes inscrits dans la définition des sanctuaires antiques, de la période archaïque à la réutilisation des premiers temples par les chrétiens. Elle a déjà effectué des fouilles archéologiques en Grèce et en Italie et a écrit sur des églises rupestres byzantines en Cappadoce. Elle a passé deux ans à l'American School of Classical Studies d’Athènes. À Labraunda, Anna s'intéresse à l'occupation tardive du site et à l'interaction des premiers chrétiens avec les vestiges physiques du passé païen. En 2017, elle a dirigé la fouille de deux presses à olives postclassiques près de la tombe monumentale, et à partir de 2018, elle dirige une équipe dans l'étude du secteur sud-ouest du site.



annasitz@gmail.com

https://harvard.academia.edu/AnnaSitz